お誕生日おめでとう

Ils prennent de l'âge ce mois-ci :

Orihara Kô × 01.12.1998 × 18 ans
Cook Natsuki × 10.12.1986 × 30 ans
Okuno Kaneko × 11.12.1993 × 23 ans
Aida Mariko × 11.12.1997 × 19 ans
Arai Saeko × 25.12.1994 × 22 ans



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
citizen
citizen


curriculum vitae :

Daichi est né à Kyoto mais il a vécu plus de vingt ans dans la petite ville d'Himi. Il a 27 ans et est contraint de changer de métier souvent. Il est auteur-compositeur mais ne travaille pas pour une agence en particulier et sinon à l'heure actuelle, il travaille dans une école en tant que bibliothécaire.



Anecdotes :

Il a un frère jumeau • A cause de son passé, il est souvent obligé de mentir sur son identité, tout comme il se retrouve à changer de nombreuses fois de travail • Il a passé 2 ans et demi en prison, accusé à tort, pendant cette période et encore un peu après, personne n'entendit le son de sa voix. Il ne parlait pas. • Il est auteur compositeur néanmoins il utilise un pseudonyme plutôt que son prénom : Ses initiales "D.H" • Il n'aime pas se déshabiller devant les gens à cause des multiples cicatrices présentes sur son torse • Le danger le fascine, il est exactement ce genre de type qui n'hésitera pas à prendre le risque de marcher sur les railles d'un train ou de se pencher au-dessus du vide sans être attaché • La musique le détend mais il préfère en règle général les chansons calmes et sans paroles. Ironique pour un compositeur. • Il joue d'ailleurs très bien du violon et de la guitare, Daichi a un attrait particulier pour les instruments à corde• Il ne supporte pas le monde, encore moins les lieux bondés et les endroits clos, ça l'oppresse à cause de ce que cela lui rappelle • Il est plutôt distant avec les gens en règle général, que ce soit des inconnus ou des anciennes connaissances. Tout comme il est loin d'être une personne tactile • Cependant Daichi est un jeune homme généreux, avec le coeur sur la main. C'est aussi une personne calme qui ne s'emporte que rarement mais qui peut faire mal lorsqu'il le fait.



Liens : Takumi est donc son frère jumeau • Kei est son meilleur ami d'enfance et assurément plus encore ~ • Théa était sa voisine à une époque, il lui a écrit une chanson qui lui servit pour ses auditions • Hiroki, Cho Hee et T.J le confondent avec son frère •


réseaux sociaux : La fichetteLes liens


Suivis RPs : Kei ♥ Brother ♥Tetsu ♥T.JHanaYukariCho HeeHirokiTomoya




MessageSujet: Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J   Lun 15 Aoû - 15:29

Le hasard fait bien les choses
T.J & Daichi

Tenue | Sa vie était réellement mouvementé en ce moment... Plus qu’elle ne l’était avant en tout cas et s’il avait encore du mal à l’avouer, Daichi l’appréciait comme ça. Parce qu’il avait l’impression de voir ne serait-ce qu’une once de lumière au bout du tunnel. Lui qui avait passé tant d’années dans l’obscurité, se permettre de croire enfin à l’espoir, c’était presque incroyable. Hors, c’était le cas. Ses séquelles ne disparaîtraient jamais, elles seraient toujours fièrement ancré sur sa peau et en dessous également néanmoins, peu à peu, il apprenait à vivre avec, à les supporter et ne pas abandonner comme il l’avait déjà fait. Pourtant, il s’en passait des choses dans son existence... Des choses que lui-même n’était pas en mesure de dire si elles étaient bonnes ou mauvaises pour sa santé, pour son avenir. Toutefois, du mieux qu’il le pouvait le jeune homme tentait de réfléchir, de ne pas trop se prendre la tête et de ne pas se morfondre si quelque chose de mal arrivait... Au début, il avait eu très peur lorsque son meilleur ami était revenu dans sa vie, aujourd’hui, celui-ci lui était indispensable. Alors parfois les choix qu’on souhaite faire ne sont pas forcément les meilleurs et parsemés par la peur, on se comporte n’importe comment, on ne pense pas assez puis en plus de se blesser, on blesse ceux autour de nous...

A propos de son frère, Daichi ne savait pas quoi faire... Il ignorait ce qui était le mieux ou non. Après tout, il n’avait pas eu vent de son existence en vingt huit ans, en quoi cela changerait désormais ? Il pouvait très bien vivre sans. C’était ce qu’il songeait cependant une partie de lui clignotait sans arrêt, lui montrant que c’était faux, qu’avoir ce jumeau auprès de lui, lui serait sûrement d’une grande aide... Parce qu’il fallait qu’il s’ouvre au monde, qu’il abaisse ses barrières et apprennent à refaire confiance. Mais, tout lui faisait peur... Peut-être que oui, il souhaiterait accorder une place à Takumi dans son existence néanmoins il était bien trop terrifié de la réaction qu’aurait ce dernier s’il découvrait l’homme qu’était en vérité son frère. Il serait déçu, il aurait honte et se dirait heureux de ne pas avoir su qu’il existait avant... Il ne serait qu’une gêne pour ce dernier, rien de plus. Donc non... Le compositeur ignorait ce qu’il devait faire, comment réagir et ça le tracassait plus qu’il n’en parlait à haute voix.

Afin de se changer les idées, de songer à autre chose et surtout se détendre, il était partie se balader tranquillement dans la capitale, se calant dans l’un des parcs qui sillonnait autour de lui. Il n’aurait pu rétorquer le temps qu’il avait passé ici, allongé dans l’herbe, à regarder le ciel bleu ou tout simplement à se reposer les paupières closes sans pour autant dormir... Ca lui avait fait du bien et si ça ne tenait qu’à lui, il serait resté ainsi pendant des heures encore. Cependant ne désirant pas devenir une vraie loque, le garçon s’était motivé à se relever pour entamer une nouvelle balade... Sauf que ça, c’était avant qu’un bruit sourd ne parvienne à ses oreilles et qu’une planche de skate se rue jusqu’à ses pieds. Perplexe, son sourcil s’arqua avant qu’il ne relève la tête et aperçoit le propriétaire de la planche se redresser... Oh. Il le connaissait lui.

Après avoir ramassé l’objet, sans hésiter, le compositeur marcha en sa direction avant de lui rendre calmement son bien.

- Dit donc, deux fois que je ramasse quelque chose qui vous appartient, Taquina-t-il gentiment, Je vais commencer à croire que ça devient une habitude.

Parce que l’autrefois qu’il avait croisé cet individu, celui-ci avait fait tombé son portefeuille et l’avait confondu avec son jumeau. Ce qui prenait un sens désormais puisqu’en effet, Takumi était son portrait craché. Ou lui était le portrait craché de Takumi mais soit, peu importait, c’était pareil.

- Vous allez bien ? Vous ne vous êtes pas fait mal ?

De ce qu’il avait cru voir, T.J - de son nom s’il se souvenait bien - était tombé non ? Si celui-ci était debout, cela signifiait que son état n’était pas très grave seulement Daichi avait préféré s’en assurer malgré tout.



Made by Neon Demon


In your heart, in your mind
I know now, just quite how my life and love might still go on. If I could, then I would, I'll go wherever you will go. Way up high or down low. I'll go wherever you will go© ΣXODUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citizen
citizen


curriculum vitae : »someone call the doctor

» american man » 24 y.o » korean mom » american dad » next generation » ...



Anecdotes : • paradoxal • passionné de danse • n'aime pas porter des lunettes, mais sa vue l'en oblige • son caractère change selon son humeur • sa couleur préférée est le noir • petit, il rêvait d'avoir une petite soeur à protéger • fait du skate board depuis qu'il a douze ans • a du mal à supporter la mondanité et la célébrité •



• il est gaucher • il est toujours le premier à encourager ses amis dans ce qu'ils entreprennent • fan de Star Wars • a déjà pris des cours de japonais suite à la perte d'un pari • reste pourtant peu doué à l'écrit • perdu dans le choix de son futur • perdu dans ses sentiments aussi • reste un grand enfant dans le fond • venu pour retrouver Gab, son meilleur ami •



Liens : » le meilleur ami de l'univers


» le coloc infernal


» connait gabriel depuis l'enfance » avec théa et gabriel, ils forment un trio infernal, il a d'ailleurs gardé le secret de théa lorsqu'elle est sortie du coma il y a un an » prend soin de Thomas depuis sa naissance » vit en coloc avec namnat, et se demande parfois ce qu'il se passe entre eux » a rencontré seiza au starbucks, depuis ils passent beaucoup de temps ensemble, il la considère comme une petite soeur » a rencontré yuto un soir par hasard » s'est fait renversé par min hyuk en skate » reira lui donne des cours de danse » avec jun, ils ne se supportent pas, mais finissent toujours dans ses situations pas possibles » u.c » ...
réseaux sociaux : × prez × liens × sms × twitter × insta ×
Suivis RPs : (5/5) × quand je retrouve gabi à l'aéroport × quand je suis malade et que namnat s'occupe de moi × quand je vais au summer rainbow festival avec namnat × quand je recroise daichi par hasard × quand on s'explique avec nathan

en attente × ...

RPs Terminés:
 



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J   Dim 28 Aoû - 15:23

Le hasard fait bien les choses
Tenue | Plus le temps passait, plus le jeune homme se posait de questions. Depuis près de sept mois, il était installé dans la capitale japonaise. Et même si cela n'était du qu'au simple fait qu'au départ, il voulait passer du temps avec son meilleur ami, il avait rapidement commencé à se construire une nouvelle vie, loin de ses parents, mais loin de ses amis aussi. Il n'avait pas à se plaindre, il était bien entouré ici, avait fait de belles rencontres et avait retrouvé certains de ses plus proches amis, mais encore beaucoup de choses le perturbaient. Comme ce qu'il pouvait ressentir pour son colocataire. Jamais il ne s'était senti aussi proche de quelqu'un, mais aussi loin à la fois. Un sentiment étrange l'envahissait à chaque fois qu'il se retrouvait dans la même pièce que Nathan, et ça, il n'arrivait pas à l'expliquer. Peut être avait-il besoin d'un break, de faire une pause dans tout ça. Peut être avait-il besoin de s'éloigner un peu pour comprendre réellement ce qu'il se passait dans son coeur et son esprit. Il ne savait pas.

Et puis, il y avait des matins comme ça, ou on ne se levait pas forcément de bonne humeur, sans réellement savoir pourquoi. C'était le cas de Terry. Il avait terriblement besoin de vacances, de retrouver ses amis américains et se resourcer un peu. Alors en allant travailler ce matin là, il avait fait sa demande à son travail. Il avait réussi à terminer sa journée un peu plus tôt, n'étant pas vraiment d'humeur à bosser, puis en rentrant, il avait décidé de se préparer pour aller faire un peu de skate, un bon moyen de se détendre. Perdu dans ses pensées, il roulait sur sa planche jusqu'au parc ou il avait désormais pris l'habitude de se rendre.

Une fois sur place, le jeune homme tentait de plus se concentrer sur de nouvelles figures à exécuter qu'à ce qui le tourmentait, chose peu évidente pour lui. Alors qu'il essayait une nouvelle fois de réussir un mouvement sur son skate, il ne fit pas attention au petit rebord près de lui, ce qui le balança automatiquement en arrière, le faisant finir par terre. Un peu sonné, il avait mis quelques secondes à se redresser et se gratter nerveusement la tête. Il fallait vraiment qu'il arrive à se vider l'esprit, parce que cette figure, il y arrivait parfaitement en temps normal, et ce, qu'il y a des obstacles ou non. Cherchant son skate des yeux, ce dernier s'étant enfuit un peu plus loin, il se relevait en se massant légèrement le bas du dos. Mais son regard se posa rapidement sur un visage qu'il reconnu rapidement. Sourcils froncés, il le regardait s'avancer vers lui, son skate dans les mains. S'agissait-il de Takumi, ou de Shintaro, telle était la question. S'il y avait bien deux hommes derrière ce même physique.

La remarque du jeune homme lui fit esquisser un sourire, gêné. "Ah euuh... merci ! Désolé, j'faisais pas attention, encore une fois..." Voilà de quoi le faire passer pour un boulet, une nouvelle fois ! Il ne savait plus ou se mettre. Ce genre d'inattention qui ne lui arrivait en général que rarement commençait à devenir une habitude, chose qui ne lui plaisait guère. "Ca va, je crois..." Disons surtout qu'il ne savait plus vraiment ou se mettre, déjà parce que la situation était légèrement... gênante ? mais aussi parce qu'il n'était même pas sûr de la personne qui était en face de lui. Même si le comportement de ce dernier était loin d'être celui de Takumi à son égard en temps normal.


Terrance JuniorLe bonheur se cache souvent, ne nous effleure que quand il veut. Peut-être parce qu'il est méfiant, peureux, craintif ou défaillant. Preneur de tangeante ou défiant. Bien sûr rien n'est moins sûr que la vérité. Elle assassine sans tuer, et laisse à vif, écorché
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citizen
citizen


curriculum vitae :

Daichi est né à Kyoto mais il a vécu plus de vingt ans dans la petite ville d'Himi. Il a 27 ans et est contraint de changer de métier souvent. Il est auteur-compositeur mais ne travaille pas pour une agence en particulier et sinon à l'heure actuelle, il travaille dans une école en tant que bibliothécaire.



Anecdotes :

Il a un frère jumeau • A cause de son passé, il est souvent obligé de mentir sur son identité, tout comme il se retrouve à changer de nombreuses fois de travail • Il a passé 2 ans et demi en prison, accusé à tort, pendant cette période et encore un peu après, personne n'entendit le son de sa voix. Il ne parlait pas. • Il est auteur compositeur néanmoins il utilise un pseudonyme plutôt que son prénom : Ses initiales "D.H" • Il n'aime pas se déshabiller devant les gens à cause des multiples cicatrices présentes sur son torse • Le danger le fascine, il est exactement ce genre de type qui n'hésitera pas à prendre le risque de marcher sur les railles d'un train ou de se pencher au-dessus du vide sans être attaché • La musique le détend mais il préfère en règle général les chansons calmes et sans paroles. Ironique pour un compositeur. • Il joue d'ailleurs très bien du violon et de la guitare, Daichi a un attrait particulier pour les instruments à corde• Il ne supporte pas le monde, encore moins les lieux bondés et les endroits clos, ça l'oppresse à cause de ce que cela lui rappelle • Il est plutôt distant avec les gens en règle général, que ce soit des inconnus ou des anciennes connaissances. Tout comme il est loin d'être une personne tactile • Cependant Daichi est un jeune homme généreux, avec le coeur sur la main. C'est aussi une personne calme qui ne s'emporte que rarement mais qui peut faire mal lorsqu'il le fait.



Liens : Takumi est donc son frère jumeau • Kei est son meilleur ami d'enfance et assurément plus encore ~ • Théa était sa voisine à une époque, il lui a écrit une chanson qui lui servit pour ses auditions • Hiroki, Cho Hee et T.J le confondent avec son frère •


réseaux sociaux : La fichetteLes liens


Suivis RPs : Kei ♥ Brother ♥Tetsu ♥T.JHanaYukariCho HeeHirokiTomoya




MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J   Lun 29 Aoû - 15:33

Le hasard fait bien les choses
T.J & Daichi

Tenue | En effet, c’était vraiment étrange de s’apercevoir à quel point le hasard était capable de faire bien les choses. Daichi n’aurait jamais imaginé revoir cet individu un jour et encore moins dans des circonstances similaires à leur rencontre précédente. Bien que cette fois-ci, il n’était plus sur la défensive et n’avait plus à s’interroger sur le dénommé Takumi. Aujourd’hui, il connaissait ce dernier et il s’avérait qu’en vérité, il n’était rien d’autre que son frère jumeau. Ca aussi, c’était incroyable... Qui aurait pu prédire une telle chose ? Dire qu’il avait attendu ça pendant des années, qu’il avait attendu à ce qu’on le sorte de solitude, à ce qu’on lui tende une main et qu’on lui montre ô combien, la vie n’était pas que mauvaise... Evidemment il était toujours perdu mais il avait envie de donner une chance à son frangin. Il avait envie de le connaître, de lui donner le droit de faire partie de son existence, doucement, puis de l’épauler aussi mieux qu’il le pouvait à l’avenir. C’était vrai, ils avaient perdu vingt sept ans... Néanmoins qu’est-ce qui les empêchait de se rattraper ? Rien. Il ne s’agissait que d’une motivation de plus pour le jeune homme de continuer à vivre, d’aller de l’avant et de croire enfin en cette expression qui raconte que la roue tourne. De toute manière, il ne parvenait pas réellement à se battre pour lui-même alors à la place, il se battait pour les autres. Que cela soit maintenant ou auparavant, ça avait été sa source de motivation, sa personnalité ou encore sa façon de penser. Il songeait souvent aux autres avant sa propre personne... Cela ne signifiait pas qu’il n’avait pas souffert toutefois il était quelqu’un qui était prêt à se sacrifier si cela permettait à quelqu’un de vivre pleinement et d’être heureux.

En tout cas, son vis-à-vis avait du faire une sacré chute pour perdre son skate et le compositeur espérait sincèrement que ce dernier ne s’était pas fait mal. Il l’avait vu se masser doucement le bas du dos alors peut-être que c’était grave. Certes, Daichi avait également le don d’exagérer facilement les situations et de s’inquiéter plus que ce que ça ne le devrait. Principalement lorsqu’il ne connait pas tant que ça la personne en face de lui. Hors, sûrement qu’il s’en ferait aussi pour le premier chat du coin qui avait fait une mauvaise chut et atterrit dans un vieux container. Ce garçon était irrécupérable néanmoins nous pourrions dire que ça faisait partie de son charme, hm ?

« Ce n’est pas grave » L’avait-il rassuré dans un sourire discret avant de le questionner sur son état de santé.

Ses yeux le détaillèrent doucement, s’assurant que oui, son interlocuteur se portait bien cependant il en doutait. Bon, lui ne faisait pas de skate cependant ça devait quand même faire mal de tomber de ces trucs non ?

- Vous êtes sur ? Vous pouvez marcher ? Vous devriez peut-être vous assoir...

Au cas où. Tout en rétorquant ceci, l’ex-détenu lui avait désigné le banc de sa main avant de s’incliner légèrement en guise d’excuse. Puisque d’une certaine façon, il le commandait sans même le connaître.

- Vous auriez vraiment pu vous faire mal... C’est dangereux ces trucs.

Papi Daichi vient de parler, attention. Même si en soit, il est la première personne à courir vers le danger, se pencher en avant à plus de quinze mètres de hauteurs, à marcher sur la route sans se soucier des voitures qui risquaient d’arriver et tant d’autres situations plus ou moins pareil. Mais que cela soit lui, ce n’était pas grave.





Made by Neon Demon


In your heart, in your mind
I know now, just quite how my life and love might still go on. If I could, then I would, I'll go wherever you will go. Way up high or down low. I'll go wherever you will go© ΣXODUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citizen
citizen


curriculum vitae : »someone call the doctor

» american man » 24 y.o » korean mom » american dad » next generation » ...



Anecdotes : • paradoxal • passionné de danse • n'aime pas porter des lunettes, mais sa vue l'en oblige • son caractère change selon son humeur • sa couleur préférée est le noir • petit, il rêvait d'avoir une petite soeur à protéger • fait du skate board depuis qu'il a douze ans • a du mal à supporter la mondanité et la célébrité •



• il est gaucher • il est toujours le premier à encourager ses amis dans ce qu'ils entreprennent • fan de Star Wars • a déjà pris des cours de japonais suite à la perte d'un pari • reste pourtant peu doué à l'écrit • perdu dans le choix de son futur • perdu dans ses sentiments aussi • reste un grand enfant dans le fond • venu pour retrouver Gab, son meilleur ami •



Liens : » le meilleur ami de l'univers


» le coloc infernal


» connait gabriel depuis l'enfance » avec théa et gabriel, ils forment un trio infernal, il a d'ailleurs gardé le secret de théa lorsqu'elle est sortie du coma il y a un an » prend soin de Thomas depuis sa naissance » vit en coloc avec namnat, et se demande parfois ce qu'il se passe entre eux » a rencontré seiza au starbucks, depuis ils passent beaucoup de temps ensemble, il la considère comme une petite soeur » a rencontré yuto un soir par hasard » s'est fait renversé par min hyuk en skate » reira lui donne des cours de danse » avec jun, ils ne se supportent pas, mais finissent toujours dans ses situations pas possibles » u.c » ...
réseaux sociaux : × prez × liens × sms × twitter × insta ×
Suivis RPs : (5/5) × quand je retrouve gabi à l'aéroport × quand je suis malade et que namnat s'occupe de moi × quand je vais au summer rainbow festival avec namnat × quand je recroise daichi par hasard × quand on s'explique avec nathan

en attente × ...

RPs Terminés:
 



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J   Mar 20 Sep - 12:30

Le hasard fait bien les choses
Tenue | Comment pouvait-il bien faire pour être autant... maladroit ? pensif ? boulet ? Lui même ne savait pas. Pourtant, en temps normal, ce n'était vraiment pas son genre de perdre son porte feuilles, tomber de son skate aussi violement. Mais il fallait croire qu'une personne occupait bien trop ses pensées pour qu'il n'arrive à se concentrer proprement, sans faux pas. Ces vacances lui feraient certainement du bien, l'aideraient à savoir ce qu'il pouvait bien se passer dans son coeur et son esprit. Ouais, T.J avait réellement besoin de vacances, parce que là, plus ça allait, plus il passait aux yeux de tous pour un véritable boulet. Et la personne qui en faisait les frais pour la seconde fois semblait être la même, malheureusement pour elle.

Pour le coup, l'américain ne s'était pas raté, et une légère douleur prenait place dans le creu de ses reins. Oh, pour ça, il avait l'habitude, il ne comptait plus le nombre de chutes - plus ou moin impressionantes - qu'il avait bien pu faire perché sur sa planche. Mais depuis le temps, il avait quand même acquis un certain niveau, lui permettant d'éviter des figures du style - bien que le risque zéro n'existait pas. Mais pour le coup, il fallait bien l'admettre, il ne s'était pas raté. Bredouillant un peu, il avait tenté en vain de rassurer celui qui s'était avancé vers lui, n'étant pas complètement sûr de son identité. Un léger sourire, gêné, avait pris place sur son visage alors qu'il continuait de se masser lentement le bas du dos. "Ca va, j'pense pouvoir marcher sans problème, mais euuh... j'vais aller m'asseoir oui."

L'homme qui lui avait ramené sa planche avait un ton rassurant, loin de ce qu'il connaissait de Takumi. Mais il lui fallu un petit temps pour se mettre dans la tête qu'il pouvait être Shintarô, et non l'un de ses anciens coup d'un soir. Il n'arrivait pas réellement à se faire à cette idée d'ailleurs, surtout en repensant à la conversation qu'ils avaient eu. Cette histoire restait bizarre mais il préférait chasser ses idées et aller s'installer sur le banc que ce dernier venait de lui indiquer, au moins quelques minutes, le temps que la douleur s'en aille. "Oh, j'ai l'habitude maintenant !" Un léger rire s'échappait de ses lèvres avant qu'il ne les pince. Comme un idiot, il avait laissé son interlocuteur garder sa planche dans les mains. "Merde ! Je ... pardon, j'vais t'débarasser d'ça... Désolé." Et il attrapa d'une main son skate, le posant en s'asseyant à ses pieds - qu'il posa dessus afin qu'elle ne s'échappe pas une nouvelle fois.

Enfin posé sur le banc, une question perturbait malgré tout le jeune homme, bien qu'il n'osait pas la poser. Son regard se perdait un peu autour de lui, jusqu'à se poser sur celui qui était désormais installé à côté de lui. Il marqua un temps, se mordant l'intérieur de la joue, avant de finalement se lancer. Parce que malgré tout, il restait curieux. "Désolé d'poser la question mais... t'es bien Shintarô ?" Bien qu'il y ai pas vraiment pensé depuis la dernière fois, de l'avoir en face de lui, ça lui rappelait ses interrogations, la surprise qu'il avait eu en le rencontrant pour la... première fois ? Terry était un peu perdu au final. Et si c'était Takumi ? Et dans le pire des scénarios, si c'était encore une nouvelle personne ? Toute cette histoire lui paraissait toujours aussi étrange.


Terrance JuniorLe bonheur se cache souvent, ne nous effleure que quand il veut. Peut-être parce qu'il est méfiant, peureux, craintif ou défaillant. Preneur de tangeante ou défiant. Bien sûr rien n'est moins sûr que la vérité. Elle assassine sans tuer, et laisse à vif, écorché
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citizen
citizen


curriculum vitae :

Daichi est né à Kyoto mais il a vécu plus de vingt ans dans la petite ville d'Himi. Il a 27 ans et est contraint de changer de métier souvent. Il est auteur-compositeur mais ne travaille pas pour une agence en particulier et sinon à l'heure actuelle, il travaille dans une école en tant que bibliothécaire.



Anecdotes :

Il a un frère jumeau • A cause de son passé, il est souvent obligé de mentir sur son identité, tout comme il se retrouve à changer de nombreuses fois de travail • Il a passé 2 ans et demi en prison, accusé à tort, pendant cette période et encore un peu après, personne n'entendit le son de sa voix. Il ne parlait pas. • Il est auteur compositeur néanmoins il utilise un pseudonyme plutôt que son prénom : Ses initiales "D.H" • Il n'aime pas se déshabiller devant les gens à cause des multiples cicatrices présentes sur son torse • Le danger le fascine, il est exactement ce genre de type qui n'hésitera pas à prendre le risque de marcher sur les railles d'un train ou de se pencher au-dessus du vide sans être attaché • La musique le détend mais il préfère en règle général les chansons calmes et sans paroles. Ironique pour un compositeur. • Il joue d'ailleurs très bien du violon et de la guitare, Daichi a un attrait particulier pour les instruments à corde• Il ne supporte pas le monde, encore moins les lieux bondés et les endroits clos, ça l'oppresse à cause de ce que cela lui rappelle • Il est plutôt distant avec les gens en règle général, que ce soit des inconnus ou des anciennes connaissances. Tout comme il est loin d'être une personne tactile • Cependant Daichi est un jeune homme généreux, avec le coeur sur la main. C'est aussi une personne calme qui ne s'emporte que rarement mais qui peut faire mal lorsqu'il le fait.



Liens : Takumi est donc son frère jumeau • Kei est son meilleur ami d'enfance et assurément plus encore ~ • Théa était sa voisine à une époque, il lui a écrit une chanson qui lui servit pour ses auditions • Hiroki, Cho Hee et T.J le confondent avec son frère •


réseaux sociaux : La fichetteLes liens


Suivis RPs : Kei ♥ Brother ♥Tetsu ♥T.JHanaYukariCho HeeHirokiTomoya




MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J   Dim 25 Sep - 17:49

Le hasard fait bien les choses
T.J & Daichi

Tenue | Daichi ne savait pas vraiment quoi faire ni comment réagir. Il avait vu quelqu’un trébucher sous ses yeux, une personne qu’il avait déjà croisé par le passé et il s’imaginait mal tracer sa route sans s’en inquiéter. Il aurait pu ceci dit, une fois s’être assuré que le garçon allait bien, il aurait pu partir néanmoins ses pieds étaient restés cloués au sol. Parce que c’était plus fort que lui de se tracasser pour son prochain, principalement s’il avait assisté à une chute comme celle-ci... Il fallait le pardonner puisqu’il n’était pas quelqu’un de très bavard, qu’il n’était pas du genre à faire la discussion à un inconnu ni raconter des petites anecdotes qui avaient pu lui arriver dans la matinée. Certains s’amusaient à le faire, à accoster n’importe qui puis à se sociabiliser avec, comme Tetsurô par exemple, seulement lui n’était pas du tout comme ça. Excepté avec son meilleur ami, en règle général, il était plus de ceux qui écoutaient ce qu’on leur racontait plutôt que le contraire. Parfois il enchérissait, osant émettre un point de vue mais la plupart du temps, c’était toujours des réponses courtes et il ne relançait jamais une conversation. C’était étrange quand on le connaissait, quant savait le garçon qu’il était autrefois et qu’il était le total contraire de l’homme d’aujourd’hui. Avant, Daichi était le premier à sourire tel un vrai rayon de soleil, à aider son entourage puis à discuter avec n’importe quelle personne qu’il croisait sur sa route. Il était tactile, sociable et était même plutôt populaire au collège ainsi qu’au lycée. Tout le monde savait qui il était parce qu’il ne se prenait jamais la tête, qu’il ne jugeait personne puis ne faisait jamais de favoritisme. Evidemment, il avait Kei qui était son plus grand ami, celui qui devançait les autres et qui était toujours à la première place dans son coeur... Mais c’était différent, on savait que ces deux là étaient inséparables, que personne ne réussirait à prendre la place de l’autre et personne n’avait jamais cherché à le faire. Juste que à côté de ça, le compositeur ne se moquait jamais et que même l’élève le plus timide de son école, il n’hésitait pas à l’approcher, il n’hésitait pas à tenter de l’intégrer, à le rassurer. Sûrement qu’il avait son lot de personnes qu’il ne l’aimait pas, certains le trouvaient peut-être hypocrite ou trop insouciant néanmoins Daichi ne s’en était jamais tourmenté. Il continuait de vivre sa vie, restant celui qu’il était jusqu’à ce que son existence entière dérape l’année de ses vingt ans. Autant dire qu’il n’avait rien vu venir, que jamais il n’aurait cru cela possible dans une ville comme Himi hors, ça avait suffit pour le changer. Complètement. Très vite, au fil des mois, le jeune homme ne prononça plus un mot. Trop perturbé, trop choqué par ce qu’il subissait et il lui avait fallu beaucoup de temps pour qu’il puisse parler à nouveau. Sauf qu’à côté de ça, il en avait perdu tout son entrain et si son entourage était rassuré d’entendre sa voix de plus bel, malgré tout, ils l’entendaient très peu. Et c’était devenu une habitude bien qu’à présent, le garçon arrivait à être plus bavard qu’à cette époque là. Peut-être était-ce également grâce à Kei... Depuis que ce dernier était revenu dans sa vie, Daichi ressentait de plus en plus cette chaleur qui recouvrait son coeur et il était maintenant capable d’apercevoir une lumière sur sa route, tout au loin, là-bas. Chose qu’il n’aurait jamais cru espéré il y a encore quelques mois.

Un fin sourire traça ses lèvres à la remarque de son interlocuteur, se doutant qu’en effet celui-ci devait avoir l’habitude. Après tout c’était déjà la deuxième fois qu’il le croisait sur son skate bien que l’autre jour, ce n’était pas sa planche que T.J avait perdu en route mais son portefeuille. Lui redonnant l’objet, bêtement, l’ex-détenu secoua sa tête afin de lui faire comprendre que ce n’était pas grave puis sans trop savoir comment réagir, il s’installa sur le banc à son tour. Une expression penaude prit forme sur sa figure tandis qu’il restait à une distance raisonnable de l’autre individu. Ce n’était pas dans ses habitudes de discuter avec des inconnus et de ce fait, cela le mettait mal à l’aise bien qu’il essayait de ne pas trop le montrer.

- Hein ?

Tellement surpris par la question du jeune homme que Daichi avait aussitôt détourné son regard en sa direction, ne comprenant pas de suite ce qu’insinuait son vis-à-vis. Mais il n’eut pas besoin de réfléchir trop longtemps pour saisir et d’un hochement de tête, il acquiesça.

- Oui, je suis Shintarô, Ajouta-t-il en accompagnement à son geste.

C’était vrai que son frère lui ressemblait, normal puisqu’ils étaient jumeaux cependant il ne pouvait s’empêcher de se demander comment on pouvait les confondre. L’ingénieur avait un style vestimentaire beaucoup plus classe que le sien parce que lui malheureusement n’avait pas forcément les moyens de s’acheter de beaux vêtements. Et son travail ne demandait à ce qu’il fasse attention à son image donc le compositeur s’habillait avec ce qu’il avait.

- Mais j’ai aussi croisé le fameux « Takumi ».

Non, il n’était pas bavard, il ne parlait pas souvent de lui toutefois en cet instant, après deux fois de suite, Daichi avait comme le sentiment qu’il devait clarifier cette situation. Puisque probablement que d’un point de vue extérieur, ça devait faire un choc de croiser deux personnes avec une ressemblance aussi forte que la leur si on ignorait qu’ils sont en vérité liés par le sang.

- Je ne vais pas rentrer dans les détails mais apparemment, ce serait mon frère.

Ce n’était pas un « apparemment », c’était sur. Cependant même s’il l’acceptait, il avait encore du mal à le réaliser aujourd’hui. Pendant vingt sept ans, il était toujours seul et se dire maintenant qu’il avait un jumeau, c’était difficile d’y croire. Ou plutôt, disons que tout ceci lui paraissait invraisemblable.


Made by Neon Demon


In your heart, in your mind
I know now, just quite how my life and love might still go on. If I could, then I would, I'll go wherever you will go. Way up high or down low. I'll go wherever you will go© ΣXODUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citizen
citizen


curriculum vitae : »someone call the doctor

» american man » 24 y.o » korean mom » american dad » next generation » ...



Anecdotes : • paradoxal • passionné de danse • n'aime pas porter des lunettes, mais sa vue l'en oblige • son caractère change selon son humeur • sa couleur préférée est le noir • petit, il rêvait d'avoir une petite soeur à protéger • fait du skate board depuis qu'il a douze ans • a du mal à supporter la mondanité et la célébrité •



• il est gaucher • il est toujours le premier à encourager ses amis dans ce qu'ils entreprennent • fan de Star Wars • a déjà pris des cours de japonais suite à la perte d'un pari • reste pourtant peu doué à l'écrit • perdu dans le choix de son futur • perdu dans ses sentiments aussi • reste un grand enfant dans le fond • venu pour retrouver Gab, son meilleur ami •



Liens : » le meilleur ami de l'univers


» le coloc infernal


» connait gabriel depuis l'enfance » avec théa et gabriel, ils forment un trio infernal, il a d'ailleurs gardé le secret de théa lorsqu'elle est sortie du coma il y a un an » prend soin de Thomas depuis sa naissance » vit en coloc avec namnat, et se demande parfois ce qu'il se passe entre eux » a rencontré seiza au starbucks, depuis ils passent beaucoup de temps ensemble, il la considère comme une petite soeur » a rencontré yuto un soir par hasard » s'est fait renversé par min hyuk en skate » reira lui donne des cours de danse » avec jun, ils ne se supportent pas, mais finissent toujours dans ses situations pas possibles » u.c » ...
réseaux sociaux : × prez × liens × sms × twitter × insta ×
Suivis RPs : (5/5) × quand je retrouve gabi à l'aéroport × quand je suis malade et que namnat s'occupe de moi × quand je vais au summer rainbow festival avec namnat × quand je recroise daichi par hasard × quand on s'explique avec nathan

en attente × ...

RPs Terminés:
 



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J   Ven 7 Oct - 18:15

Le hasard fait bien les choses
Tenue | Habituellement, T.J n'était pas celui qui allait le plus vers les gens. Ca lui arrivait, bien évidement, mais il était du genre à laisser les rencontres se faire naturellement. Que ce soit en cherchant son appartement en arrivant ici, par le biais d'amis qu'il s'était fait, toutes ces rencontres s'était faites dans la continuité des choses de la vie. Mais pour Shintarô, c'était différent, et il fallait dire que le hasard semblait jouer d'eux en les mettant sur le même chemin deux fois déjà. Il trouvait ça plutôt étrange, mais Terry mettait ça sur le compte d'une pure coïncidence qui se renouvellait. Il n'en restait pas moins ouvert à la discussion si son interlocuteur en aurait envie, comme il en avait l'habitude. T.J n'était pas du genre timide, il faisait simplement partie de ces gens qui laissait faire les choses, le plus naturellement possible.

Haussant un sourcil à la réaction du jeune homme en face de lui, il ne pu s'empêcher de laisser échapper un soupir de soulagement en l'entendant lui dire qu'il était bien Shintarô. Il se serait senti terriblement stupide si cela n'avait pas été le cas. D'un autre côté, cela aurait été tout aussi surprenant qu'il soit Takumi, et plus encore s'il lui avait dit qu'il était quelqu'un d'autre. Parce que croiser un sosie d'une personne que l'on connaissait passait encore, mais deux... Ca aurait été le monde à l'envers pour lui ! Pire encore qu'un scénario de n'importe quel film ou série. Ca n'en restait pas moins étrange pour lui d'être assis à côté de la copie conforme de Takumi, en plus gentil, lui montrant une pointe d'inquiétude après la chute qu'il avait faite.

Sans dire un mot, il observait le jeune homme, assez surpris de l'entendre dire qu'il avait fini par croiser celui qui était son sosie. Sa bouche s'entreouvrait pour ne laisser échapper qu'un "ah..." à peine audible, ne sachant pas comment réagir à ça. Il ne voulait pas le brusquer, ni même paraître trop curieux en posant des tas de questions qui auraient paru toutes aussi stupides les unes que les autres. Il préférait le laisser parler, uniquement s'il en aurait envie. D'ailleurs, à en écouter les propos de Shintarô, il ne semblait pas vouloir expliquer toute son histoire, chose que Terry pouvait amplement comprendre. Peut être que lui même n'était pas forcément prêt à entendre toutes les histoires de famille d'une personne qui le détestait sans même qu'il n'en connaisse la raison exacte.

"Je vois... T'inquiètes, j'vais pas t'obliger à m'parler d'ta vie ou quoi si t'en as pas envie." Même si tout ça semblait être encore une histoire bien louche, il préférait garder ses interrogations pour lui. Mais rapidement, il se rappellait leur première rencontre, et le fait qu'il n'ai pas été des plus tendres avec lui. Se pinçant les lèvres, il observait furtivement le sol avant de relever le regard vers Shintarô. "Désolé pour l'autre fois. C'est juste que... T'es le portrait craché d'Takumi, et disons que... bah on est pas les meilleurs amis du monde tu vois..." Terry riait nerveusement tout en se grattant l'arrière du crâne, espérant juste qu'il ne lui en tienne pas vraiment rigueur.


Terrance JuniorLe bonheur se cache souvent, ne nous effleure que quand il veut. Peut-être parce qu'il est méfiant, peureux, craintif ou défaillant. Preneur de tangeante ou défiant. Bien sûr rien n'est moins sûr que la vérité. Elle assassine sans tuer, et laisse à vif, écorché
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citizen
citizen


curriculum vitae :

Daichi est né à Kyoto mais il a vécu plus de vingt ans dans la petite ville d'Himi. Il a 27 ans et est contraint de changer de métier souvent. Il est auteur-compositeur mais ne travaille pas pour une agence en particulier et sinon à l'heure actuelle, il travaille dans une école en tant que bibliothécaire.



Anecdotes :

Il a un frère jumeau • A cause de son passé, il est souvent obligé de mentir sur son identité, tout comme il se retrouve à changer de nombreuses fois de travail • Il a passé 2 ans et demi en prison, accusé à tort, pendant cette période et encore un peu après, personne n'entendit le son de sa voix. Il ne parlait pas. • Il est auteur compositeur néanmoins il utilise un pseudonyme plutôt que son prénom : Ses initiales "D.H" • Il n'aime pas se déshabiller devant les gens à cause des multiples cicatrices présentes sur son torse • Le danger le fascine, il est exactement ce genre de type qui n'hésitera pas à prendre le risque de marcher sur les railles d'un train ou de se pencher au-dessus du vide sans être attaché • La musique le détend mais il préfère en règle général les chansons calmes et sans paroles. Ironique pour un compositeur. • Il joue d'ailleurs très bien du violon et de la guitare, Daichi a un attrait particulier pour les instruments à corde• Il ne supporte pas le monde, encore moins les lieux bondés et les endroits clos, ça l'oppresse à cause de ce que cela lui rappelle • Il est plutôt distant avec les gens en règle général, que ce soit des inconnus ou des anciennes connaissances. Tout comme il est loin d'être une personne tactile • Cependant Daichi est un jeune homme généreux, avec le coeur sur la main. C'est aussi une personne calme qui ne s'emporte que rarement mais qui peut faire mal lorsqu'il le fait.



Liens : Takumi est donc son frère jumeau • Kei est son meilleur ami d'enfance et assurément plus encore ~ • Théa était sa voisine à une époque, il lui a écrit une chanson qui lui servit pour ses auditions • Hiroki, Cho Hee et T.J le confondent avec son frère •


réseaux sociaux : La fichetteLes liens


Suivis RPs : Kei ♥ Brother ♥Tetsu ♥T.JHanaYukariCho HeeHirokiTomoya




MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J   Dim 6 Nov - 23:08

Le hasard fait bien les choses
T.J & Daichi

Tenue | Daichi lui-même ignorait pourquoi il avait tenu à se justifier, pourquoi il avait mentionné son frère jumeau et expliqué plus ou moins la situation à son vis-à-vis. Ce n’était pas comme si cette information changerait quelque chose entre eux ou changerait la vie du jeune homme néanmoins il avait tenu à lui en faire part. Peut-être parce qu’inconsciemment, il voulait prouver qu’il n’était pas Takumi, qu’il était réellement quelqu’un d’autre et qu’il n’y avait pas de raison de le détester. Même s’il ne comprenait pas pourquoi le peu de personne qu’il avait pu croiser détestait son jumeau. A chaque fois qu’il l’avait croisé, ce dernier ne lui avait pas paru méchant ou être quelqu’un de mauvais. Certainement que s’il avait rencontré T.J après ce jour où l’ingénieur s’était rapproché de son petit ami pour se permettre de mal lui parler ensuite, sa réaction à l’heure actuelle serait différente. Probablement qu’il aurait cessé de se mettre du côté de son frère, de le défendre alors que ce dernier ne paraissait pas effectuer le moindre effort pour rentrer dans son existence. Hors tout ça, Daichi était encore un brin naïf pour s’en apercevoir néanmoins il n’était pas idiot, il était gentil certes cependant il avait également ses limites donc tôt ou tard, il risquait d’abandonner. Il y avait des choses pour lesquelles, le garçon se battrait corps et âme quitte à y laisser sa peau cependant si la personne en face ne l’aidait pas, construisait des barrières sans arrêt, il n’avait aucun intérêt à se démener de la sorte.

Assis à ses côtés, ses doigts se trituraient légèrement, signe qu’il n’était pas entièrement à son aise et qu’il ne savait pas trop comment réagir, ni quoi faire non plus. Peut-être aurait-il du s’abstenir de lui révéler une telle vérité, peut-être avait-il mal calculé son coup et peut-être que pour une fois, il aurait du se taire. Principalement puisque le jeune homme à ses côtés ne portaient pas son frère dans son coeur et que ça ne lui apporterait rien de savoir que ces deux-là étaient jumeaux. Mais à quoi bon ? Ce qui était fait, était fait à présent. Un faible soupir s’échappa de ses lèvres avant qu’il ne détourne son regard vers son interlocuteur qui reprenait la parole. A ce propos, il avait cru le comprendre toutefois ça le rendait curieux, plus que ce qu’il ne l’aurait cru. Il aimerait saisir pourquoi on en voulait à l’ingénieur, ce qu’on lui reprochait alors que jusqu’ici, avec lui, il n’avait pas été désagréable. A moins que ce dernier ne cache parfaitement bien son jeu...

- Hum, ce n’est pas grave, Déclara Daichi en secouant doucement sa tête, il ne pouvait pas lui reprocher de l’avoir confondu avec son portrait craché, malheureusement, ce genre de chose arrivait, et oui, Mais je peux vous poser une question un peu indiscrète ? Si vous n’avez pas envie d’y répondre, ne vous forcez pas hein ?

Parce qu’il admettait que d’une certaine façon ce qui se passait entre ce garçon et son jumeau ne le concernait pas. Principalement lorsque le dit jumeau n’était pas très présent dans son existence et qu’il ignorait ce qu’il adviendrait de leur relation à l’avenir.

- Pourquoi ? Je veux dire... Pourquoi vous ne vous entendez pas trop avec lui ?


Made by Neon Demon


In your heart, in your mind
I know now, just quite how my life and love might still go on. If I could, then I would, I'll go wherever you will go. Way up high or down low. I'll go wherever you will go© ΣXODUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le hasard fait bien les choses • | ft. T.J

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» [RP] Le hasard fait bien les choses...
» Le hasard fait bien les choses. [Bartemius Croupton Jr.] TERMINÉ
» Le hasard fait bien les choses ! [Ludmila Parker]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rainbow Entertainment :: Pendant le hiatus :: RPs-