AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Douane :: Introduction Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Noguchi Jun│L'argent pousse sur les arbres, vous ne le saviez pas ?

avatar
curriculum vitae : Coloc de Mina, ça suffit

réseaux sociaux : [url=#]ma présentation[/url] • [url=#]mes liens[/url] [url=#][/url][url=#][/url][url=#][/url]
Suivis RPs : [url=LIEN DU RP]feat. Pseudo[/url] • [url=LIEN DU RP]feat. Pseudo[/url]
RPs Terminés:
 


Voir le profil de l'utilisateur
Noguchi Jun
citizen
Ven 20 Oct - 10:42
NOGUCHI Jun

surnom(s) : Junnie, Maître, enfoiré par Mina, Connard, toujours par Mina, Pourri gâté, toujours de sa part et elle en a d'autres en stocks × date de naissance : 14.02.1991 × lieu de naissance : Shangaï, CHINE × nationalité : japonaise × job ou études : PDG de la branche "entertainement" de l'entreprise familiale × orientation amoureuse : Bisexuel  × situation sentimentale : Volage et infidèle à sa prétendue fiancée × célébrité : Lee Hongbin [VIXX]

tell us

about idoling ?
Bien qu'il soit PDG sur de l'entainmeent, il ne s'intérèsse pas plus que ça à ce monde. Lui, son but, c'est faire prospérer son agence, et c'est tout. Alors il s'entoure des bonnes personnes, qui eux aiment dénicher des talents et il leur fait confiance. Lui il hère tout le reste. A part son agence, le reste ne l'intérèsse pas. Des objets-humains ? Très peu pour lui.
about you ?
A une panthère des neiges, Ibi et avant il avait un orque ▬ Son appartement est un lieu de guerre ▬ Il veut tout sauf que ces parents découvre sa bisexualité. Pas de sa faute si les hommes sont plus attirants ▬ C'est pour ça que Mina est sa fausse fiancée... Si ces parents découvre tout ça, il le tue et le déshérite ▬ Il travaille beaucoup, surtout depuis qu'une tarée habite avec lui ▬ Ils changent la vaisselle de leur appartement au moins une fois toute les deux semaines ▬ Il a un tatouage dans le bas du dos, une ligne de kanji ayant toute une porté symbolique à ses yeux ▬ Il adore couvrir de cadeau les gens qu'il apprécie énormément.
what about your life ?
Jun, c'est l'héritier qu'on attendait depuis cinq ans. Né à Shangaï (parce que comprenez ses parents étaient en voyage d'affaire ! ), il n'y a remis les pieds que seize ans plus tard, pour une raison obscure. À peine né, il était déjà reparti au Japon, installé dans l'aile qu'on lui avait réservé depuis bien avant sa naissance, mis dans les bras inconnus de sa première nourrice, il n'a pas revu ses parents avant deux longue semaines.

Pendant son enfance, il a du voir ses parents... Six fois ?  Ouais à tout casser. Pas plus ça c'est sûr ! Ils étaient bien trop occupés. Une entreprise à gérer, des shootings à faire, tout est bien plus intéressant que de s'occuper de son fils. Même pour son anniversaire, ces parents n'étaient pas là. Alors oui, à trois ans, il pleurait en demandant son papa et sa maman, mais à sept ans, il avait compris que ce n'était qu'un joli rêve. Une utopie. Donc le petit Jun, pour montrer qu'il existait, faisait pleins de caprices.

Des caprices... Il en a fait tellement et de toutes sortes qu'il serait incapable de tous vous les citer. Alors oui, il y en avait des pas mal, comme quand il a demandé à avoir un orque chez lui (notons, qu'il a réussi à l'avoir son orque) où à acheter un des parcs Disney pour lui seul pendant une semaine. Heureusement, ses parents lui passaient tout pour avoir la paix. Mais ils ne venaient pas plus le voir. Les crises ne servaient à rien, les caprices juste à le calmer un peu. Bref, Jun était un gosse abandonné par ses parents.

La seule personne qui l'aimait un peu, voir énormément, c'était sa nourrice, celle qui l'avait élevé depuis qu'il était un bébé. À ses yeux, elle était bien plus sa maman que sa génitrice. Elle était toujours là pour lui faire à manger, pour le câliner quand il en avait besoin. Enfin, jusqu'à ce que ces parents l'a vire parce qu'elle avait soit-disant volé un bijoux de Madame Noguchi. Elle a été renvoyé comme une malpropre.

À partir de là, Jun s'est donné à fond dans ses études avec ses précepteurs tout en les faisant le plus possible tourné en bourrique. Bien vite, malgré ses excellents résultats, personne n'a plus voulut venir lui faire cours à la maison. Donc il a été envoyé dans des écoles. Privés d'abord. Toujours excellent, toujours turbulent. Les profs l'aimaient autant qu'ils le détestaient. Après tout, malgré son irrespect, ses conneries, il était charmeur et souriant, agréable. Bon, ok, il était prétentieux et égoïste mais ne parlons pas de ça.

Arrivé dans ses dernières années d'études, Jun avait fait quatre écoles différentes et ses parents commençaient à désespérer. Il avait donné naissance à un génie, parce que Jun, sans bosser le moins du monde, était un un excellent élève et il aurait pu facilement passer deux ou trois années pour aller dans des classes supérieure. Mais il ne cherchait que les emmerdes, trouvant plus drôle d'aller saccager les couloirs propres de son établissement ou de sécher que d'être présent. Si les caprices ne marchaient pas, il fallait bien montrer à ses géniteurs qu'il existait.

C'est à ce moment là, qu'un problème apparut. Enfin à ses yeux. Il était bisexuel, et avait une nette préférence pour ses homologues masculins. Sauf que ses parents avaient un esprit bien trop étriqués et rétrogrades pour le comprendre (comprenez, la tradition, il y a que ça de vrai !), s'il leur disait, il allait se faire déshérité, ce que Jun ne voulait absooooolument pas. Il devait reprendre le contrôles des affaires familiales dans un futur plus ou moins proche (en gros dans une bonne vingtaine d'années quand son père sera six pieds sous terre parce que malade de stress) et ça l'aurait vraiment fait chier de perdre tous ses privilèges d'unique héritier de la grande famille Noguchi. Donc, pour éviter tout ça, Jun allait voir à droite et à gauche, surtout du côté homme, et embauchait une fausse petite amie. Qu'il enchaînait aussi rapidement que ses partenaires. Toutes des greluches...

Études finies, diplômes en poche, Jun voit son père. Oui, oui, son père, pas la secrétaire qui venait lui transmettre les messages. Secrétaire qui ne faisait jamais long feux d'ailleurs... Elles ne résistaient pas au charme imparable de Jun, qui se faisait un malin plaisir à les faire renvoyer. Un gosse de riche dans toute sa splendeur. Enfin bref, son père... Il savait que son fils était plus que compétent et il venait de le nommer PDG d'une des filières de l'entreprise paternelle. Youhou !

Bref, après cette montée en grade, la brève visite de son géniteur et un énième anniversaire où il demanda quelque chose d’exubérant (bah oui, son orque est mort, donc il a dut trouver autre chose. Une panthère apprivoisée, c'est cool, Jun peut vous l'assurer!), l'héritier tant aimé quitte la nid pour un appartement. Grand, bien loin du luxe qu'il avait toujours connu mais néanmoins beaucoup plus chaleureux, c'était son chez lui. Et celui d'une autre parce que monsieur même s'il roulait sur l'or voulait de la compagnie. Quelqu'un pour faire tout à sa place plutôt.

C'est comme ça qu'il rencontra Mina. Si au départ tout se passait bien, deux semaines plus tard, c'était un remake de la guerre mondiale (choisissez laquelle, ça n'a que peu d'importance à côte de ce que ce tyran lui fait subir !) qui se jouait dans l'appartement. Tout les deux des fortes têtes, tous les deux avec une fierté mal placé qui les empêchaient de partir de l'appartement sans admettre que l'autre avait gagner... C'était un incroyable bordel où beaucoup de coups, de cris et autres se mêlaient, énervant souvent leurs voisins qui les prenaient pour un couple vraiment atypique. Après tout, c'est faussement vrai puisque que grâce à un pari réussi ou il ne sait plus trop comment, Jun a réussi à faire en sorte, enfin Mina a été obligé, de jouer sa fiancée devant ses parents. Grâce à ce rôle, qu'elle prend plutôt bien (de toute façon, elle a pas le choix), il peut continuer ses aventures avec des hommes sans se poser aucunes questions ! Et puis de toute façon, qui a dit qu'il devait vraiment se marier avec une psychopathe comme elle ?
from the other side
Saya, 17 ans  
But... JUNA IS BACK EUWÉ                      

Revenir en haut Aller en bas
Noguchi Jun│L'argent pousse sur les arbres, vous ne le saviez pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le Saviez Vous ? {Pokemon}
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» ARBRES REMARQUABLES de L’ARREE
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rainbow Entertainment :: Douane :: Introduction-
Sauter vers: